Retrait de l'element race dans l'evaluation de la fonction renale pour une prise en charge impartiale au Canada.

Citation metadata

Date: May 9, 2022
From: CMAJ: Canadian Medical Association Journal(Vol. 194, Issue 18)
Publisher: CMA Impact Inc.
Document Type: Article
Length: 2,300 words
Lexile Measure: 1950L

Document controls

Main content

Article Preview :

Depuis de nombreuses annees, l'equation largement utilisee pour evaluer la fonction renale et le risque de maladie renale (equation CKD-EPI [Chronic Kidney Disease Epidemiology Collaboration]) incluait une correction relative a la population noire qui corrigeait a la hausse le debit de filtration glomerulaire estime (DFGe). En 2021, de nouvelles equations, sans reference a la race, mais incluant d'autres facteurs, ont ete elaborees et se sont revelees plus precises pour estimer le DFGe (1); la US National Kidney Foundation, le groupe de travail charge de reevaluer l'inclusion de l'element race dans le diagnostic des maladies renales de l'American Society of Nephrology et le UK National Institute for Health and Care Excellence ont par la suite recommande le retrait de cet element dans le calcul du DFGe (2,3). Nous expliquons ici pourquoi l'inclusion de l'element race dans l'evaluation de la fonction renale est biaisee et nuisible, et pourquoi il est cliniquement important d'adopter sans tarder des methodes de calcul omettant l'element race au Canada.

Aux Etats-Unis et au Canada, les personnes noires presentent une incidence plus elevee d'insuffisance renale chronique (IRC), leur IRC progresse plus rapidement, elles sont adressees plus tardivement en nephrologie et sont moins susceptibles de recevoir une dialyse a domicile ou une transplantation renale, en plus d'avoir un taux de mortalite plus eleve apres une transplantation (4,5). Les calculs du DFGe incluant une << correction relative a la population noire >> qui ont ete largement utilises au Canada augmentent parfois a tort le DFGe de jusqu'a 10 %, ce qui peut entrainer un retard de diagnostic et nuire a la sante (1).

La prevalence mondiale de la maladie renale est de 8 %-16 % (6). Au debut, la maladie est souvent asymptomatique et elle passe donc inapercue. C'est pourquoi des methodes ont ete developpees pour ameliorer le depistage, identifier plus tot les personnes a risque et demander rapidement une consultation en nephrologie pour des soins appropries afin de ralentir la progression de la maladie. L'application et l'utilisation repandue d'equations pour evaluer la fonction renale ont represente un progres majeur dans la lutte contre l'insuffisance renale dans la pratique clinique. Le DFGe est calcule automatiquement a partir du taux de creatinine serique dans de nombreux laboratoires au Canada. L'adoption a grande echelle du calcul du DFGe en Ontario et en Colombie-Britannique a entraine une augmentation de 2 %-6 % du recours aux medicaments qui ralentissent la progression de l'IRC (7). Simultanement, le taux de consultations en nephrologie a augmente a 24 %, ce qui equivaut a 23 nouvelles consultations par nephrologue par annee en Ontario (8). L'emission systematique de rapports sur la fonction renale permet d'en faire une interpretation clinique et sensibilise les patients et les professionnels de la sante a l'insuffisance renale.

La creatinine serique participe au metabolisme des proteines musculaires, qui est lie a l'apport proteique, a la masse musculaire intrinseque et a la fonction renale. On a longtemps cru que le dosage de la creatinine serique etait moins precis chez la population noire et selon une hypothese,...

Source Citation

Source Citation   

Gale Document Number: GALE|A703277336