Fievre recurrente chez un voyageur de retour du Senegal.

Citation metadata

Date: May 17, 2021
From: CMAJ: Canadian Medical Association Journal(Vol. 193, Issue 20)
Publisher: CMA Joule Inc.
Document Type: Article
Length: 2,704 words
Lexile Measure: 1640L

Document controls

Main content

Article Preview :

Un homme de 24 ans a consulte son medecin de famille parce qu'il presentait depuis la veille des symptomes subjectifs de fievre, des frissons, une cephalee, une myalgie, une arthralgie et une diarrhee legere; le medecin lui a conseille de se rendre au service des urgences pour des examens plus approfondis. A son arrivee dans notre service d'urgence de la region de Vancouver, sa temperature etait de 38,3[degrees]C (temperature maximale au dossier 38,4[degrees]C), sa tension arterielle de 117/67 mm Hg, sa frequence cardiaque de 88 battements/ minute, et sa frequence respiratoire de 16 respirations/minute. Il etait en diaphorese, mais semblait bien pour le reste.

Ce patient arrivait d'un long voyage; il etait de retour depuis 9 jours. Huit mois auparavant, il etait parti seul pour l'Europe, puis s'etait rendu au Maroc avant de passer quelques semaines au Senegal. Il n'avait regu aucune recommandation medicale ni vaccin en prevision de son voyage et n'avait pas pris d'antipaludeens prophylactiques. Au Senegal, il a sejourne dans un petit village et loge chez l'habitant. Il a consomme l'eau et les aliments locaux. Il passait la majeure partie de son temps a decouvrir la region a velo. Il n'a eu aucun contact sexuel ni cotoye de gens malades. Le patient a remarque qu'il y avait beaucoup de chiens dans ce village, et que beaucoup etaient infestes de tiques. Au milieu de son sejour, il s'est fait piquer a la jambe par ce qu'il croit etre un insecte, et la lesion est devenue prurigineuse et rouge. Il a ensuite presente des symptomes subjectifs de fievre, frissons et cephalees pendant 4 jours. Il a consulte dans un centre medical local, ou on lui a applique une compresse qui sentait l'essence. On lui a retire un << ver >> epais de couleur blanche de 2 cm de long, puis ses symptomes systemiques se sont resorbes sans autre traitement. Une semaine plus tard, il a quitte le Senegal a bord d'un vol de rapatriement pour le Canada, pendant la pandemie de maladie a coronavirus 2019.

Le patient faisait de la fievre au moment du prelevement sanguin. La formule sanguine complete a revele une numeration leucocytaire normale (9,7 * [10.sup.9]/L), mais un faible taux de lymphocytes, soit 0,8 * [10.sup.9]/L (taux normal 1,2-3,5 * [10.sup.9]/L); la numeration plaquettaire et le taux d'hemoglobine etaient normaux. Le dosage des electrolytes, les epreuves de fonction hepatique et le dosage de la transaminase ont tous donne des resultats dans les limites de la plage normale. Le jeune homme avait un taux de proteine C reactive eleve, soit de 116 mg/L (taux normal < 3,1 mg/L). Etant donne les antecedents de voyage du patient et sa fievre recurrente, nous avons place le paludisme au sommet de notre liste de diagnostics differentiels, tout comme l'infection par le coronavirus du syndrome respiratoire aigu severe 2 (SRAS-CoV-2). Nous avons effectue un prelevement nasopharynge pour le depistage du SRAS-CoV-2 et demande un test urgent de depistage du paludisme. Dans nos etablissements regionaux, le depistage du paludisme est effectue au...

Source Citation

Source Citation   

Gale Document Number: GALE|A662305355