Dermatite causee par une exposition a Lymantria dispar dispar.

Citation metadata

Date: May 24, 2022
From: CMAJ: Canadian Medical Association Journal(Vol. 194, Issue 20)
Publisher: CMA Impact Inc.
Document Type: Article
Length: 867 words
Lexile Measure: 1850L

Document controls

Main content

Article Preview :

Au debut du mois de juin 2021, un homme de 60 ans s'est presente a notre service des urgences avec une enflure du visage et un erytheme prurigineux progressant depuis 4 jours et ne repondant pas a l'action du valacyclovir (figure 1). Un examen au moyen d'une lampe a fente a invalide l'hypothese d'un zona ou d'une ophtalmia nodosa (conjonctivite par poils de chenille).

Seize heures avant l'apparition des symptomes, l'homme avait retire et secoue un piege en toile de jute, mis en place en raison d'une infestation locale de Lymantria dispar dispar, un papillon nocturne. Il n'a rapporte aucune reaction anterieure au latex, aucune atopie ni contact prealable avec des papillons nocturnes, mais il a mentionne des infestations annuelles de L. dispar dispar sur sa propriete depuis 2019.

Nous avons traite le patient a la prednisone (20 mg administres quotidiennement pendant 7 j) et ses lesions se sont resorbees en 3 semaines. Deux semaines plus tard, une eruption comparable s'est manifestee 1 journee apres avoir procede au desherbage sous un erable infeste par L. dispar dispar. Cette eruption a disparu apres un autre traitement de 2 semaines a la prednisone qu'on a ensuite diminue progressivement, sans autre recurrence.

La manifestation tardive de la dermatite de notre patient, accompagnee d'antecedents d'exposition a L. dispar dispar et...

Source Citation

Source Citation   

Gale Document Number: GALE|A704355525