Un cas d'infection acquise a Babesia microti au Canada.

Citation metadata

Date: Oct. 18, 2021
From: CMAJ: Canadian Medical Association Journal(Vol. 193, Issue 41)
Publisher: CMA Impact Inc.
Document Type: Article
Length: 2,536 words
Lexile Measure: 1630L

Document controls

Main content

Article Preview :

En aout 2019, un homme de 75 ans a consulte a l'urgence a Winnipeg parce qu'il avait de la fievre, une myalgie et une lethargie et avait perdu 7 kg depuis 6 semaines. Apres 3 semaines de symptomes, il avait vu son medecin de famille, qui lui avait prescrit un cycle d'une semaine d'amoxicilline avec acide clavulanique. Comme les symptomes persistaient malgre l'antibiotherapie, il a consulte dans un service d'urgence communautaire, ou le medecin a constate une anemie et une thrombocytopenie (tableau 1). Puis il a subi une tomodensitometrie (TDM) thoracique, abdominale et pelvienne en urgence dans une clinique externe, qui n'a revele aucune particularite. Le patient a ensuite ete vu a notre service d'urgence avec des symptomes persistants, et nous l'avons hospitalise pour effectuer des examens approfondis.

Le patient s'est rappele avoir commence a se sentir mal alors qu'il naviguait sur le lac Pelican a Ninette, au Manitoba. Il avait alors remarque l'apparition d'une lesion rouge de la grosseur du pouce sur sa jambe droite. Il n'avait pas vu de tiques ni d'autres lesions cutanees sur son corps. On notera que le patient avait sejourne en Arizona 6 mois avant l'apparition des symptomes et qu'il n'avait pas voyage a l'exterieur de l'Amerique du Nord. Onze semaines avant le declenchement des symptomes, il avait campe dans le parc provincial de Birds Hill au Manitoba. Sept semaines avant le debut des symptomes, il etait alle a Burlington, en Ontario (figure 1). Il avait aussi donne du sang 7 semaines avant de consulter.

A l'admission, le patient faisait de la fievre (38,6[degrees]C) et etait tachycarde (105 battements/minute). L'examen physique s'est revele sans particularites: aucun signe de piqure d'insectes, d'eruption cutanee, de lymphadenopathie, d'hepatosplenomegalie ni d'ictere. Etant donne le resultat negatif a la TDM recente et les symptomes non specifiques, nous avons suppose une etiologie infectieuse, et notre diagnostic differentiel s'est porte vers des infections virales atypiques.

Les analyses ont montre que la pancytopenie du patient avait progresse depuis sa derniere consultation a l'urgence, et que ses concentrations d'enzymes hepatiques etaient elevees. Les analyses de laboratoire presentees au tableau 1 montraient des signes d'hemolyse et d'insuffisance renale aigue. L'hemoculture, la culture d'urine et les analyses serologiques de depistage des virus des hepatites A, B et C, du VIH, du cytomegalovirus, du virus d'Epstein-Barr, du virus du Nil occidental et de Borrelia burgdorferi etaient toutes negatives. Nous n'avons pas fait de test pour l'anaplasmose a ce moment. Sa radiographie thoracique etait sans particularites.

Pour tenter d'expliquer l'anemie et la thrombocytopenie du patient, nous avons demande un frottis de sang peripherique afin de pouvoir ecarter un diagnostic d'anemie microangiopathique; l'analyse a revele des formes intraerythrocytaires evocatrices du paludisme. Nous avons alors demande un examen de frottis mince et de goutte epaisse. La charge parasitaire s'elevait initialement a 0,2 %, puis a culmine a 0,8 [degrees]%. Comme le patient semble avoir ete pique par un insecte, mais n'a pas sejourne dans une region touchee par un paludisme endemique, nous avons soupqonne la babesiose et commence un...

Source Citation

Source Citation   

Gale Document Number: GALE|A678710303