La theorie critique de la race en medecine.

Citation metadata

Date: Aug. 16, 2021
From: CMAJ: Canadian Medical Association Journal(Vol. 193, Issue 32)
Publisher: CMA Impact Inc.
Document Type: Article
Length: 2,006 words
Lexile Measure: 1950L

Document controls

Main content

Article Preview :

Le 4 septembre 2020, le bureau executif du president des EtatsUnis a publie une note de service a l'intention des agences gouvernementales americaines pour qu'elles cessent de financer toute formation du personnel liee a la theorie critique de la race ou au << privilege blanc >>, ou a ces deux enjeux, les jugeant << anti-americains >> et << sources de division >> (1). Ironiquement, cette publication a fait entrer la theorie critique de la race dans le discours public, et a meme fait l'objet d'une discussion lors du premier debat presidentiel americain, ou l'education basee sur la theorie critique de la race a ete decrite comme une << revolution radicale >> (1).

En tant que femmes a la peau noire et brune en medecine, nous avons trouve dans la theorie critique de la race un langage qui nous permet de mieux comprendre nos experiences. La theorie critique de la race m'a donne (R.Z.) les outils pour fonder le groupe Black Physicians of British Columbia (www.blackphysiciansofbc.ca) et pour contribuer au changement dans mon propre etablissement. Elle m'a aidee (M.S.) a << desapprendre >> certains des enseignements sur la race que j'ai recus pendant ma formation medicale, ou l'on considerait ce concept comme un fait biologique plutot que comme une construction sociale qui maintient en place des relations de pouvoir de longue date. La formation medicale ne m'a certainement pas offert les outils conceptuels necessaires pour aborder le racisme.

La theorie critique de la race est nee de longues annees de plaidoyers livres par des avocats noirs et bruns aux EtatsUnis, confrontes a des pratiques d'embauche et a des programmes d'etudes racistes dans les facultes de droit (2,3). Profondement ancree dans l'action fondee sur la theorie, la theorie critique de la race peut etre utilisee pour comprendre les forces structurelles qui alimentent les inegalites raciales dans la societe et pour oeuvrer a leur demantelement (2). L'etude de la race et du racisme, meme sur le plan structurel, ne suffit pas; elle doit etre associee a des mesures concretes a plusieurs niveaux (4).

La theorie critique de la race s'articule autour de 4 idees principales : la conscience de la race, l'orientation contemporaine, le centrage des marges et la praxie (2).

La conscience de la race renvoie a une comprehension de la racisation, ou de la creation de la << race >> en tant que processus social attribuant une signification et une valeur aux differences physiques et culturelles entre les personnes. La conscience de la race nous oblige a examiner ce que nous tenons pour acquis a propos de la race et du racisme, en nous demandant comment ils ont faconne les interactions individuelles et interpersonnelles, ainsi que nos institutions et nos societes (4). En medecine, cela implique une reflexion critique sur ce qui permet de percevoir la race comme un fait biologique, et sur la raison pour laquelle il est si facile d'utiliser la race pour expliquer les differences de sante entre les personnes tout en negligeant les effets des forces politiques...

Source Citation

Source Citation   

Gale Document Number: GALE|A672269806